Graines de ChiaLes graines de Chia – Découverte

Découverte et vertus des graines de ChiaHistoire de cette graine

La chia est une plante herbacée originaire du Mexique.

Initialement, cette sauge était cultivée pour ses graines alimentaires à l’époque précolombienne par les Amérindiens. Les graines de chia furent une des bases de l’alimentation des anciens peuples du Mexique. De plus, elles servirent aussi à des fins médicinales et comme offrandes aux dieux aztèques.

Mais après avoir été ignorées pendant des siècles, ces graines ont attiré l’attention des nutritionnistes. En effet, elle possèdent une haute teneur en lipides (25 à 38 %) comportant une forte teneur en acide alpha-linolénique (du groupe oméga-3).

Depuis la fin des années 1990, une culture commerciale s’est développée dans plusieurs régions d’Amérique et d’Australie. Elle fournit des graines aux magasins diététiques des pays développés.

Graines de ChiaIl est important de signaler le quasi-monopole du commerce de ces graines par une unique entreprise américaine possédant le brevet (Core Naturals LLC). Elle cultive une variété de Chia à graines blanches au Pérou. De plus, cette dernière finance les recherches pour valider ses bienfaits nutritionnels et diététiques.

Maintenant, examinons ces graines sur les plans nutritionnel et diététique.

Intérêts nutritionnel et diététique de la graine de chia

Les graines de Chia, groupée par quatre, sont petites, allongées (de 2 mm de long sur 1,5 mm de large), lisses, brillantes, grisâtre avec des marbrures brunes. Leurs couleurs varient mais n’ont aucune répercussion sur leur qualité nutritive. Par contre, le goût est variable selon la couleur. Plutôt neutre pour les graines blanches, le goût est un peu plus prononcé pour les graines brunes ou noires.

Chia Pudding

Les graines de Chia sont riche en fibres et en « bonne graisse« . En effet, elles contiennent environ 15% d’oméga-3 sous la forme d’acide alpha-linolénique (AAL) et 6% d’oméga-6 sous forme d’acide gamma-linoléique (AGL). Cette composition est intéressante pour réduire les facteurs de risque cardio-vasculaire. tel que les dyslipidémies, le diabète ainsi que l’hypertension artérielle. Toutefois, l’origine végétal de l’apport en oméga-3 est moins bénéfique sur la diminution du risque cardiovasculaire qu’un apport d’origine marin tel que le saumon par exemple.

De plus, elles sont riches en protéines (23%) et en anti-oxydants.

Malgré tout, aucune étude indépendante et sérieuse n’a pour le moment démontré son efficacité sur des personnes en surcharge pondérale ou souffrant d’obésité.

Attention aux personnes souffrant d’allergie aux graines de sésame ou de lin par exemple, avec un risque d’allergie croisée.

Enfin, la teneur élevée en acide alpha-linolénique est déconseillé chez les personnes atteinte d’un cancer de la prostate.

N’hésitez pas à me laisser en bas de cette page, en commentaire, toutes remarque, question ou demande de complément d’information, j’essaierai d’y répondre.

Bilan du cholestérol – Comment l’interpréter ?

Bilan du cholestérol : Comment l'interpréter ?

Secrets de longévité – Les zones bleues

Les Zones bleues

Région de Nuoro en Sardaigne – Région de la longévité record

Région de Nuoro en Italie

4 thoughts on “Graines de Chia – Découverte”

  1. Bonjour,
    sachez que vous pouvez cultiver vos plantes de Chia à partir des graines du commerce si elles n’ont pas été irradiées.
    Cette espèce annuelle supporte bien notre climat estival d’Europe centrale. Semée en avril vous récolterez vos graines en octobre. Bien sûr dans des quantités relativement importantes. de 100-200 grammes par m2 environ selon mon expérience.
    bonne culture
    le botaniste à 4 pattes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *